Les frais d’hospitalisation comprennent les frais de séjour et le forfait journalier. Les formalités de prise en charge par votre caisse d’assurance maladie seront effectuées par le service des admissions dès lors que vous aurez produit les pièces justificatives nécessaires.
Les frais d’hospitalisation varient selon les cas :

Vous êtes assuré social

Si vous présentez votre attestation de Sécurité Sociale avec prise en charge à 80 %, ticket modérateur et forfait journalier seront à votre charge.

Le ticket modérateur est la part (20 %) non prise en charge par la sécurité sociale. Cependant, quel que soit votre taux de couverture d’assurance maladie, votre ticket modérateur et votre forfait journalier seront pris en charge si :

  • Vous présentez un accord de mutuelle
  • Vous bénéficiez de la Couverture Médicale Universelle Complémentaire

Si vous présentez votre attestation avec prise en charge à 100%, vous n’aurez à régler que le forfait journalier.

Dans certains cas, la prise en charge est totale
(100 %) et couvre le montant du ticket modérateur pour :

  • Une affection ayant provoqué l’invalidité
  • Un accident de travail reconnu
  • Une maladie ou un handicap ayant entraîné la réforme (art. L 115 du Code de Santé Public). Elle est attribuée selon vos ressources.

Vous n’êtes pas assuré social

Vous devrez payer la totalité des frais d’hospitalisation y compris le forfait journalier.

Le forfait journalier

Depuis le 1er avril 1983, une contribution dénommée forfait journalier est laissée à la charge des malades hospitalisés.
Le montant de ce forfait journalier est fixé par arrêté ministériel. (arrêté du 27/12/2004 Journal Officiel n° 303 du 30/12/2004). Actuellement il est de 18 euros (1er janvier 2010) Tous les jours d’hospitalisation dès l’admission sont comptabilisés, y compris le jour de la sortie.

Le forfait journalier est dû quel que soit votre taux de couverture Sécurité Sociale. Certaines mutuelles le prennent en charge. Vous pourrez vous renseigner auprès du bureau des admissions.